== L' HEXAGONE ==
 

Le  paysage de la France a commencé à se façonner au Précambrien, il y a - 640 millions d'années avec l'orogenèse* cadomienne, puis au primaire avec les orogenèses calédonienne et hercynienne
( -380 à -300 millions d'années).

* Orogenèse : Processus conduisant à la formation de montagnes

 


La mise en place de la  chaîne hercynienne donne naissance au Massif armoricain, au Massif central, aux Vosges et aux Ardennes.



Domaine continental et marin en France (200 Ma)


Au cours des ères géologiques suivantes : secondaire et tertiaire, la mer envahit les terres pour de longues périodes, dépose d'importantes couches de sédiments, se retire, revient, dépose de nouveaux sédiments et forme le Bassin parisien et le Bassin aquitain.
 


Domaine continental et marin en France (154 Ma)


Les mers relativement chaudes, peu profondes offrent des conditions favorables à la formation de plateformes carbonatées constituées de calcaires et de récifs coralliens. Les roches formées dans ces conditions sont selon les milieux marins, leur profondeur, le climat  et l'éloignement du rivage : des calcaires, des marnes, des calcaires récifaux.
 


La France ( - 5.3 Ma)
 

Les Alpes se soulèvent fortement et se plissent. Le détroit de Gibraltar s'ouvre à nouveau. La mer revient, remonte la  vallée du Rhône  jusqu'à 20 Km de Lyon, envahit la basse vallée de la Durance et occupe la côte languedocienne.
 

Les glaciations du quaternaire vont finir de modeler le relief de la France, tel que nous le connaissons aujourd'hui.



Pendant une période glaciaire, l'eau se transforme en glace entrainant la baisse du niveau des mers. Les pentes des fleuves pour atteindre la  mer deviennent plus abrupte, le dénivelé oblige les rivières à s'enfoncer, à creuser leur lit et les vallées qu'elles parcourent.

Pendant les périodes interglaciaires (réchauffement), les glaces fondent, le niveau des mers augmente, les pentes des fleuves diminuent, le cours des rivières s'aplanit, les rivières déposent des alluvions.

Lors de la glaciation suivante, le fleuve creuse de nouveau son lit, mais dans ses propres alluvions avant de déposer pendant la période interglaciaire qui suit : une nouvelle couche d'alluvions.

A chaque cycle de glaciation correspond un niveau de terrasse.

On compte en France par endroits quatre niveaux de terrasses.
Chaque niveau correspond à une des quatre glaciations
: Günz, Mindel, Riss et  Würm.


***
 
Le territoire se découpe en 5 zones


La France bénéficie d’une situation géographique privilégiée, à la charnière entre l’Europe du Nord et l’Europe du Sud, avec une double ouverture sur l’Atlantique et sur la Méditerranée. Elle bénéficie également d’un cadre physique favorable (climat, forêt, sols, accessibilité naturelle). L’aération du relief par de vastes étendues de plaines et de bas plateaux à l’ouest, et l’existence de grands couloirs de pénétration (amples vallées fluviales, fossés tectoniques) à l’intérieur des reliefs montagneux, au centre et à l’est, ainsi que la présence de seuils (Poitou, Lauragais, Bourgogne, Cambrésis) facilitent les communications à l’intérieur du territoire. Les chaînes de hautes montagnes, situées à la périphérie, n’entravent pas les communications intérieures. Seul le Massif central a longtemps constitué un obstacle naturel.


 

Le Domaine hercynien (-400 ma à -245 millions d'années)
Rapprochement puis chevauchement de trois masses continentales.

 
Les Bassins Céno-mésozoïques
Bassin d'accumulation de 11 000 mètres de sédiments de l'Ere Secondaire et Tertiaire.

Le Fossé alpin
Fossés.
Région déprimée située entre le Massif central et les Alpes, et drainée vers la Méditerranée, à partir de Lyon, par le Rhône.

Le Domaine alpin
Reliefs.
Formées pendant le Mésozoïque et le Cénozoïque, qui s’étendent du Maghreb (Haut Atlas marocain) à l’Extrême-Orient (Himalaya). Une partie de ces chaînes de montagnes (les chaînes péri-méditerranéennes) est issue de l’ouverture, puis de la fermeture de bassins océaniques du système téthysien (future mer Méditerranée).

/
Rift ouest-européen

Le rift ouest-européen correspond à un système de grabens formés durant le Cénozoïque à l'avant de l'arc alpin. En France, le rift a principalement formé les dépressions du fossé rhénan, de la Bresse, de la Limagne et du sillon rhodanien. À ce mécanisme d'extension est associé une activité magmatique dans le relief des horsts comme dans le Massif central.
 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement