L'informatique et...
 

SON VOCABULAIRE
 

@
Son nom provient de l'arroba, unité de mesure de masse et de capacité en usage en Espagne et au Portugal (entre 11,5 et 15 kg selon les régions) et qui était désignée par le même symbole. Ce terme vient de l'arabe ar-rub, « le quart », un quart de quintal, soit 25 livres, poids équivalent à 11,502 kg – 12,5 kg en Aragon). Il servait aussi comme unité de volume pour les liquides. L'entité HTML correspondant à @ est &#64 ; L'arobase proviendrait de la contraction du terme « a rond bas » (bas pour bas-de-casse, caractère minuscule. Une hypothèse prétend qu'il s'agit d'une ancienne ligature latine pour ad (« près de », « à », « chez »), la boucle rappelant celle d'un d en onciale. Il existe quelques documents attestant cette thèse. C'est au Moyen Âge que les moines copistes l'auraient utilisée pour la première fois.

 
 
 

 

Le terme CAPTCHA est une marque commerciale de l'Université Carnegie-Mellon désignant une famille de tests de Turing permettant de différencier de manière automatisée un utilisateur humain d'un ordinateur.

C'est un test de défi-réponse utilisé dans le domaine de l'informatique, ayant pour but de s'assurer qu'une réponse n'est pas générée par un ordinateur. L'acronyme « CAPTCHA » est basé sur le mot capture, et vient de l'anglais completely automated public Turing test to tell computers and humans apart.

Parce que le test est réalisé par un ordinateur, en opposition avec les tests de Turing standard réalisés par des humains, un captcha est souvent décrit comme un test de Turing inversé. Ce terme est néanmoins ambigu parce qu’il pourrait aussi signifier que les participants essaient de prouver qu'ils sont des ordinateurs.
 

 

  

Son nom est directement inspiré du roi danois Harald Ier surnommé Harald Blåtand (« homme à la dent bleue »), connu pour avoir réussi à unifier les États du Danemark, de Norvège et de Suède. Le logo de la technologie Bluetooth réunit les initiales H et B d’Harald Blåtand dans la version danoise de l’alphabet runique.
 

 

  

Le pied de mouche est un symbole typographique. Anciennement il avait pour fonction de signaler le début d'un chapitre ou d'un paragraphe, un point particulier, ou bien, dans un dictionnaire, de séparer les différentes acceptions d'une même entrée.


 

HTTP 

veut dire HyperText Transfer Protocol, c'est un protocole de communication client-serveur pour le World Wide Web (application d'Internet permettant de consulter à l'aide d'un navigateur des pages mises en ligne). HTTPS est la variante sécurisée. Dans ce protocole, une méthode est une commande spécifiant un type de requête, c'est-à-dire qu'elle demande au serveur d'effectuer une action. En général, l'action concerne une ressource identifiée par l'URL (adresse web) qui suit le nom de la méthode.

 

SES UTILISATEURS

    * Otaku : Le sens de ce terme japonais a évolué pour désigner aujourd'hui toute personne se consacrant à un hobby, le plus souvent fait en intérieur ; le terme a par la suite acquis une connotation péjorative. Il désigne aujourd'hui (du moins en français) une personne qui se replie sur elle-même et ne vit plus que pour une passion : culte d'une « idole », ordinateur (nerd), jeu vidéo (hardcore gamer), etc.

    * Geek : Un geek est une personne passionnée, voire obsédée, par un domaine précis. À l’origine, en anglais le terme signifiait « fada », soit une variation argotique de « fou ». D’abord péjoratif — son homographe désigne un clown de carnaval — il est maintenant revendiqué par certaines personnes.

    * Nerd : Un nerd, est un terme anglais désignant une personne à la fois socialement handicapée et passionnée par des sujets liés à la science et aux techniques. Le terme de nerd est devenu plutôt péjoratif, à la différence de geek. En effet, comparé à un geek, un nerd est plus asocial, et plus polarisé sur ses centres d'intérêts, auxquels il consacre plus de temps.

    * Hikikomori : Hikikomori est un mot japonais désignant une pathologie psychosociale et familiale touchant principalement des adolescents ou de jeunes adultes qui vivent cloîtrés chez leurs parents, le plus souvent dans leur chambre pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, en refusant toute communication, même avec leur famille, et ne sortant que pour satisfaire aux impératifs des besoins corporels.

    * Nolife : Le terme no-life ou sans-vie en français, désigne un joueur de jeu vidéo qui consacre une très grande part, si ce n'est l'exclusivité de son temps à pratiquer sa passion au détriment d'autres activités, affectant ainsi ses relations sociales.

    * Hardcore gamer : Un hardcore gamer, ou « joueur passionné », désigne un joueur qui s'implique énormément dans un jeu vidéo. Il joue beaucoup, et peut passer ses journées à tenter d'obtenir de meilleurs scores, seul ou contre d'autres joueurs ou d'autres équipes et explore un jeu entièrement pour en dénicher ses subtilités. Certains de ces joueurs peuvent être qualifiés de professionnels car ils sont payés pour s'entraîner et pour participer à des compétitions.
 

Quels pays sont les plus connectés dans le monde ?

 

 

La Chine et son 1,3 milliard d'habitants s'accaparent sans surprise le titre de pays le plus connecté du monde, avec 516,1 millions d'internautes en 2011 selon la Banque Mondiale. C'est plus de deux fois plus que le second pays du classement, les Etats-Unis, où l'on dénombre 234,8 millions d'internautes.

Les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) sont d'ailleurs particulièrement bien placés dans ce palmarès, puisqu'en dehors de la Chine, l'Inde arrive 3ème avec 125,0 millions d'internautes, le Brésil 5ème avec 88,5 millions d'internautes et la Russie 6ème avec 70,0 millions d'internautes. Seul le Japon parvient à s'insérer parmi ces marchés en très forte croissance.

Trois marchés européens matures prolongent ce classement : l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France, qui se classe donc 9ème avec 50,2 millions d'internautes. Le Nigéria, fortement peuplé et en plein décollage économique, clôt ce Top 10 avec 46,2 millions d'internautes.
 

Top 10 des pays au plus grand nombre d'internautes
Source : JDN / Banque mondiale.

 
 
Pays Nombre d'internautes
Chine 516 M
États-Unis 243 M
Inde 125 M
Japon 100 M
Brésil 88 M
Russie 69 M
Allemagne 68 M
Royaume-Uni 51 M
France 50 M
Nigéria 46 M
 




Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement