== LA MER ==



La circulation atmosphérique globale



La circulation atmosphérique est le mouvement à l'échelle planétaire de la couche d'air entourant la Terre qui redistribue la chaleur provenant du Soleil en conjonction avec la circulation océanique. La rotation de la Terre influence également le trajet de l'air selon la répartition des pressions.
 




La théorie Ekman permet d'expliquer la raison pour laquelle les courants dérivent des vents.




 


Les Courants



 
On peut imaginer un courant comme étant une rivière dans l'océan.  

Il existe deux sortes de courants : les courants de surface et les courants de fond.


Les courants de surface peuvent avoir une largeur d'environ 200 km mais ne touchent que les premiers 200 m à 400 m de profondeur.

Les courants de fond sont basés sur des différences de température (l'eau froide est plus lourde et que l'eau chaude) et de salinité (l'eau salée est plus  lourde que l'eau douce), entre les différentes couches de l'océan. Les eaux chaudes de surface se chargent en sel, à cause de l'évaporation ce qui tend à les rendre plus denses. En hiver, lors de la formation de la banquise, la glace une fois formée expulse le sel qui alourdit encore davantage l'eau non gelée qui devient « tellement » dense qu'elle plonge vers les profondeurs.



 


 


Les Températures
 


 

Il existe plusieurs façons de mesurer la température de surface de la mer et chacune peut donner des valeurs différentes quand on les compare :

La première méthode employée fut de plonger un thermomètre dans un seau d'eau puisée de la mer. Elle donnera en général la température entre la surface et le premier mètre.

Dans le cas d'une mesure venant d'un navire moderne, le capteur étant habituellement dans le conduit d'entrée d'eau de refroidissement des machines, la température correspondra à celle à 5 mètres sous la surface.

Une autre méthode utilise les bouées météorologiques qui prennent de façon constante la mesure à environ un mètre sous la surface

Plus récemment, le radiomètre d'un satellite météorologique capte l'émission infrarouge des premiers millimètres de la mer. Cette émission étant reliée à la température par la loi du corps noir, on en déduit la température de surface de la mer.
 

En utilisant ces mesures ensemble, il faut donc allouer une marge d'erreur dans notre vue globale de la température des mers. En fait, les données des satellites sont de plus en plus celles qui prennent le pas à cause de leur plus grande précision et de la couverture totale de la Terre par ces derniers. Cependant, par conditions nuageuses, des régions entières ne peuvent être sondées et les autres méthodes restent nécessaires.



La Salinité

 

L’eau de mer est l'eau salée des mers et des océans de la Terre. On dit qu’elle est « salée » parce qu'elle contient des substances dissoutes, les sels, constitués d'ions chlorure et d'ions sodium. On trouve 30 à 40 grammes de sels dissous pour un kilogramme d'eau de mer. L'eau salée s'oppose à l'eau douce, qui contient moins d'un gramme de sels dissous par kilogramme.

La salinité moyenne des océans est stable depuis plusieurs milliards d'années, le plus probablement grâce à un processus tectonique et chimique qui enlève autant de sel qu'il en arrive par les rivières. Les ions chlorure et sodium sont ainsi enlevés par les dépôts d'évaporite (les « roches salines »), la « grésification » (le dépôt de sels dans l'eau interstitielle) et les réactions chimiques avec le basalte des fonds marins.

 



== LES OCEANS ==


Les chiffres

 


Océan Pacifique
165 250 000 km2
 
Il est le plus grand et le plus profond des océans puisqu'il recouvre 1/3 de la surface de la planète. Le volcanisme aérien ou sous-marin y est important dans sa partie centrale et occidentale. Il est très ouvert au sud vers l'océan Atlantique et quasiment fermé au nord par le détroit de Béring.
Océan Atlantique
106 400 000 km2
Il est le 2e océan par sa superficie. Il s'étend du nord au sud sur une largeur de 5 000 km de moyenne et présente peu de volcanisme. Le fond de cet océan est jeune et il reçoit une grande quantité d'eau douce avec les nombreux fleuves qui s'y jettent comme l'Amazone, le Congo, le Saint-Laurent, etc.
Océan Indien
73 556 000 km2
Il est situé au sud de l'Asie entre l'Afrique et l'Australie. Il n'est quasiment présent que dans l'hémisphère Sud.
Océan Antarctique
20 327 000 km2
Il entoure le continent antarctique et ses limites sont moins nettes que les autres océans.
Océan Arctique
14 090 000 km2
Il est centré sur le pôle Nord et est de petite taille et peu profond. Il est entouré de nombreuses terres et recouvert d'une épaisse couche de glace.


Chaque océan est à son tour découpé en mers, golfes, baies, détroits, etc. ; le Pacifique et l'Atlantique sont aussi divisés en portions Nord et Sud, au niveau de l'équateur. Il existe également des étendues d'eau salée prises à l'intérieur des continents, comme la mer Caspienne, la mer d'Aral, Grand Lac Salé ou encore la Mer Morte. Mais, bien que certains soient nommés « mers » en raison de leur taille ou de leur salinité, à proprement parler ils ne sont pas des mers mais des lacs salés, puisqu'ils ne communiquent pas directement avec l'Océan.


 






Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement